Médiation

Sommaire :

La médiation conventionnelle
Ce qu’est la médiation
Comment se passe une séance de médiation ?
En cours de procédure judiciaire
La médiation préventive
La médiation et la séparation
La médiation de projet et de groupe
La médiation en entreprise
Les avantages de la médiation
Les médiatrices
Témoignages

PDF - 208.9 ko
Brochure Médiation

Lorsque des personnes doivent communiquer pour régler des problèmes, faire face à des circonstances difficiles, clarifier leur relation… mais en sont empêchées par trop d’incompréhension ou de difficultés à s’exprimer… la médiation est le meilleur outil pour reprendre dialogue, résoudre, conclure, afin que chacun reparte sur des bases nouvelles.

Plusieurs types de médiations

Nous pratiquons plusieurs types de médiation.
- la médiation préventive qui permet d’éviter la rupture des liens et de prévenir en amont la discorde.
- la médiation conventionnelle librement demandée pour tout besoin d’apaisement ou de clarification, en famille ou dans le domaine professionnel.
_-la médiation de projet pour accompagner des groupes ou associés

Ce qu’est la médiation

La médiation réunit dans un espace neutre les personnes concernées.
Chacun peut s’exprimer librement en toute confidentialité, sans interruption, s’assurer qu’il a été entendu et entendre les autres.
Ce qui peut être gagné est un apaisement du conflit et des émotions parfois destructrices.

Comment se passe une séance de médiation ?

La durée d’une séance est de 2 heures.
Deux médiatrices sont présentes.
Ce double regard augmente les chances de saisir de mettre en lumière une dynamique intéressante à faire évoluer.
Selon les demandes et la situation, les personnes peuvent être reçues individuellement.
Le nombre et la fréquence des séances sont décidés en concertation.

En cours de procédure judiciaire

Le médiateur est tenu à la confidentialité
Il est de la responsabilité et de la liberté des médiés d’informer leurs Conseils et de rédiger avec eux l’Accord final, si nécessaire.
A tout moment, les personnes sont libres de mettre fin au processus de médiation.

La médiation préventive

La médiation préventive intervient avant que des évènements graves et parfois irrémédiables ne se soient produits.
La médiation préventive interroge les raisons profondes des disputes, le sens du lien, les valeurs, les besoins. Elle est un acte de courage et de lucidité visant à préserver le lien relationnel et l’estime de soi.
La séance de médiation est une occasion unique de reprise de dialogue et d’éclaircissements.
La médiation préventive est extrêmement utile à ceux qui s’engage dans un projet collectif (habitat, association professionnelle, création d’entreprise). Dans cet espace de réflexion et d’analyse, on l’on peut parler vrai et aller loin dans sa pensée, non seulement le projet est travaillé mais également la place de chacun et la façon dont les problèmes seront réglés avec le moins de perte de temps possible.

La médiation et la séparation

Lorsque des partenaires (couple ou associés) n’ont plus le même projet de vie, la séparation est un fait douloureux dont il faut prendre acte.
La médiation peut considérablement aider à franchir cette étape dans de meilleures conditions, en s’évitant une procédure judiciaire conflictuelle, forcément longue, coûteuse et au résultat aléatoire.
La médiation favorise la compréhension des dynamiques ayant mené à la séparation et, par conséquence, amène un partage équitable des responsabilités.
La prochaine étape de vie peut être bâtie avec davantage de sécurité.
Pour un couple ayant des enfants, la médiation est plus que souhaitable. Les parents pourront davantage les aider en accueillant leurs émotions.
Elle est réalisée dans un esprit de coopération avec les avocats des personnes concernées

Radio Ethic, Marthe Marandola : La médiation

La médiation de projet et de groupe

Elle consiste à accompagner un groupe de personnes à tout moment de la phase d’un projet commun (cohabitat, agricole, éducatif, solidaire, sportif, professionnel...) et désirant installer une communication efficace entre elles, afin de clarifier et d’accomplir leurs objectifs.
La médiation de projet est particulièrement indiquée à certaines étapes clés : prise de décision importante, moments de doute, lassitude, interrogations sur l’avenir...

PDF - 136.9 ko
Médiation de Projet

La médiation en entreprise

La médiation permet de résoudre des conflits entre salariés d’une façon discrète, confidentielle, souple, créative et rapide.
En favorisant le dialogue elle remobilise sur les objectifs de l’entreprise.
La médiation possède une place particulière à côté de l’action des responsables et de celle des représentants du personnel. Elle respecte le rôle et la fonction de chacun et n’empiète aucunement sur le droit et la responsabilité managériale.

Nous menons des formations à l’introduction et à la pratique de la médiation dans les entreprises et associations.

PDF - 230.5 ko
Brochure Entreprise

Les avantages de la médiation

La médiation est discrète, beaucoup plus rapide qu’un procès et infiniment moins coûteuse. La solution est imaginée par les participants eux-mêmes et non imposée par un juge ou un arbitre. Elle est donc perçue comme plus juste, chacun y gagne.
Autre avantage : la médiation permet de surmonter le conflit en préservant la relation.

Les médiatrices

Marthe Marandola et Geneviève Lefebvre sont diplômées en médiation, membres de l’Association Nationale des Médiateurs.
Elles donnent des cours à l’Institut de Formation à la Médiation et Négociation (Institut Catholique de Paris) et interviennent dans le DU Gestion des Conflits à l’Université Paris V Descartes.
Elles proposent des noms ou des comédiations avec d’autres médiateurs de confiance.

Témoignages

« J’étais très perturbée par une dispute familiale violente avec un de mes frères et deux sœurs. Depuis plusieurs mois je ne voyais plus mes parents, je laissais mes enfants et surtout mon mari les visiter sans moi. Il le vivait très mal et notre lien commençait à en souffrir. En faisant une médiation ensemble, nous avons pu analyser la situation et convenir d’une démarche commune. J’ai pu comprendre plus précisément ce qui se jouait pour moi. J’étais venue régler un différend de couple, mais en fait j’ai beaucoup mieux compris ma position dans cette dispute familiale. Grâce à l’entente retrouvée dans le couple, je me suis sentie plus sereine pour régler ce problème, ce qui s’est passé d’ailleurs dans les mois qui ont suivis. »
Madeleine 58 ans

« Ce n’est pas facile de venir en médiation, surtout lorsque les premières démarches du divorce ont déjà poussé à des prises de positions « carrées ». En plus, il m’a fallu décider mon ex-femme et ce n’était pas simple. Nous avons fait cinq séances, la première au mois de janvier et la dernière en octobre. Au début j’étais un peu désespéré, je trouvai qu’on revenait sans arrêt au passé sans avancer. Et puis, on a réussi à se mettre d’accord sur la façon de se parler, de se téléphoner. A partir de là, on s’est servi de la médiation pour se dire nos frustrations et colères plutôt que de se les dire en face à face, parce que nous n’arrivions jamais à faire une discussion calme. Personnellement, cela m’a soulagé. Il y a encore pas mal de difficultés entre nous, mais ça n’a rien à voir avec ce que c’était au début. Nos enfants sont très contents de la médiation, ils ont vu les résultats assez vite. Et je crois que ça a empêché qu’on se déverse sur eux, en quelque sorte »
Ludovic, 43 ans, papa de trois enfants, divorcé.

Nous contacter :